top of page

Déprime de Noël - Natalophobie ou le syndrome des fêtes

Dernière mise à jour : 8 janv.


Est-ce une période angoissante pour vous ?


Pour une personne plus fragile, les attentes spécifiquement liées aux fêtes peuvent êtres vraiment difficiles. Pour beaucoup de gens, la période des fêtes est remplie de déclencheurs qui les ramènent à leur solitude, leurs échecs ou leur incapacité à prendre part aux festivités.


Les Causes :

  • La famille, bien sûr, est souvent au cœur des sentiments de tristesse, de nostalgie et même d’anxiété reliés à noël. Que ce soit dû à des conflits passés ou présents, des personnes toxiques qu'on n’a pas le choix de côtoyer ou même des grands disparus qui nous manquent particulièrement, le sujet est généralement très riche en émotions.

  • La surconsommation ambiante peut également être difficile pour certains, particulièrement si vous avez initié une démarche de réduction des déchets et de minimalisme. Parce que malgré les progrès faits durant les dernières années, noël est vraiment le temps où certaines personnes perdent leurs habitudes éco-responsables.

  • La nourriture et l’alcool peuvent aussi contribuer à un certain déséquilibre particulièrement lorsqu’on a l’impression de ne pas être tout à fait en contrôle, ou encore si nos proches ne le sont pas tout à fait non plus. C’est le temps de l’année durant lequel les tentations et les excès se multiplient, suivis par des sentiments de honte ou de regret.

  • Le manque de lumière serait aussi responsable des dépressions saisonnières chez 3% de la population.


Conseils pour que cette période se déroule le mieux possible:

- Planifiez à l’avance le plus possible. Savoir d'avance ce que vous allez faire a quelque chose de rassurant. Cela vous permet de suivre un plan, d’éviter de devoir prendre des décisions de dernière minute qui vont vous bousculer et vous rajouter une pression.

- Simplifiez les cadeaux et shoppez sur le web Changez votre façon de faire. Peut-être que les gens à qui vous offrez des cadeaux seraient eux aussi soulagés de changer la tradition un peu? Les cadeaux pourraient devenir plus petits, faits maison...

- Ne visez pas la perfection Ajustez vos attentes envers vos proches et envers vous-mêmes.

- Ne vous isolez pas Ça peut être tentant de rester tout seul si les fêtes sont un dur moment à passer pour vous, mais voir du monde, dans la limite de vos capacités, c’est bon pour l’âme. Pourquoi ne pas aller prendre l’air au milieu de la nature et croiser des randonneurs qui cherchent la même sérénité que vous?


Sachez qu’il est humain d'éprouver des sentiments ambivalents à cette occasion …peu importe les raisons...

Tout ce que je peux vous souhaiter, c’est de prendre soin de vous pendant cette période (la plus sombre de l’année, ne l’oublions pas). Privilégiez des rituels et des activités qui VOUS font du bien. Bonne nouvelle...vous pouvez refaire surface en janvier !


Faye Lemaire Psychopraticienne et thérapeute conjugale www.psy-fayelemaire.fr consultations en présentiel (St Martin de Crau) ou en visio

1 vue0 commentaire
bottom of page